Beauté : Colo­ra­tion natu­relle : comment bien se servir du henné ?

04 Mai 2018
296 times

Le henné est une colo­ra­tion natu­relle issue des feuilles d'un arbuste. Le henné colo­rant contient un pigment : le lawsone. Il est utilisé depuis très long­temps par de nombreuses femmes pour se teindre les cheveux. Pour tester une couleur végé­tale, suivez le mode d'emploi !

Comment prépa­rer le henné ?

La quan­tité de henné à prépa­rer dépend de la longueur et de l'épais­seur de vos cheveux. Pour des cheveux courts, il est conseillé d'utili­ser 50 à 100 grammes, et plus de 300 grammes pour les longues cheve­lures. En termes de dosage, il est recom­mandé de prendre 300 ml d'eau pour 100 grammes de poudre. Les puristes conseillent de verser le liquide jusqu'à l'obten­tion d'une pâte crémeuse. Vous devez veiller à utili­ser de l'eau bien chaude mais jamais bouillante au risque de détruire les pigments. Certains acides comme la bière, le jus de raisin, le vinaigre, le jus d'orange et le citron libèrent les pigments et inten­si­fient le rendu de la couleur. Dans votre henné, il est possible de rajou­ter de nombreux ingré­dients comme les huiles végé­tales, le beurre végé­tal, la glycé­rine végé­tale, les actifs cosmé­tiques, des poudres soins, de l'aloe vera, des huiles essen­tielles, etc. Dans tous les cas, n'oubliez pas que le mélange doit être facile à appliquer.

Comment appliquer le henné ?

Il existe de nombreuses possi­bi­li­tés. L'appli­ca­tion peut être réali­sée sur cheveux mouillés ou non. S'ils sont lavés, veillez à ne pas utili­ser d'après-sham­poing. Elle peut égale­ment se faire sur cheveux mouillés ou secs. Pensez à utili­ser des gants pour éviter de vous colo­rer les mains, et proté­gez vos vête­ments. Pour ne pas avoir de taches de henné sur la peau, la petite astuce est d'appliquer une crème hydra­tante ou un corps gras sur le contour de votre visage. Vous pouvez opter pour de l'huile ou du beurre végé­tal. Pour les débu­tantes, vous pouvez utili­ser un pinceau pour l'appli­ca­tion sur les racines

Dans tous les cas, commen­cez par l'arrière du crâne. Le henné s'applique raie par raie pour obte­nir un résul­tat uniforme. Pour une couleur intense, n'hési­tez pas à enro­ber vos cheveux au maxi­mum. Une fois que le produit est tota­le­ment posé, enfer­mez vos cheveux dans du film plas­tique alimen­taire ou une char­lotte. Termi­nez en recou­vrant avec une serviette. Lais­sez poser au mini­mum deux heures. Certaines femmes n'hésitent pas à le garder toute une nuit pour obte­nir une couleur foncée ou intense comme un roux flam­boyant.

Comment rincer le henné ?

Rincer le henné n'est pas forcé­ment l'étape la plus simple. Le mieux est de remplir un seau d'eau tiède et d'y trem­per vos cheveux. Cela permet d'enle­ver le plus gros du produit rapi­de­ment. Il vous suffit ensuite d'enle­ver les restes avec le jet de douche. Soyez vigi­lante en jetant le contenu du seau, car le henné est connu pour boucher les cana­li­sa­tions. Pour parfaire le rinçage, vous pouvez utili­ser de l'après-sham­poing afin d’en­le­ver tous les grains de henné. Pour la dernière eau de rinçage, n'hési­tez pas à prendre du vinaigre de cidre. Si vous n'en avez pas, vous pouvez miser sur du citron. Cette opéra­tion présente l'avan­tage de resser­rer les écailles du cheveu mais aussi de les rendre brillants. Atten­dez quelques jours avant de vous laver les cheveux avec du sham­poing. Lais­sez le temps aux pigments de bien péné­trer la fibre capil­laire.

Quelles précau­tions prendre avec le henné ?

Avant de faire une colo­ra­tion végé­tale, il est néces­saire de prendre quelques précau­tions. Le henné est décon­seillé sur des cheveux déjà colo­rés ou perma­nen­tés. Le résul­tat n'est pas toujours au plus près des attentes. Sur cheveux clairs, le rendu a une forte nuance rouge orangé. Sur les brunes, il confère des reflets roux ou auburn selon l'inten­sité dési­rée. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, vous pouvez faire un essai sur une mèche. Cela permet égale­ment de tester une éven­tuelle aller­gie. À savoir aussi que le henné se fixe sur la kéra­tine du cheveu pour plusieurs mois. Vous ne pouvez pas réali­ser de couleur pendant les mois qui suivent. Le henné ne doit jamais être utilisé pour colo­rer les cils ou les sour­cils. ... Retrouver l'article sur Gala

 

© Gala

Last modified on mardi, 08 mai 2018 22:06
Rate this item
(0 votes)

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Duchess Afro Mag
21 Grand Rue,
L-9905 Troisvierges Luxembourg
Téléphone : +352 661 730 312
E-mail : info@duchessafromag.lu
Web : http://www.duchessafromag.lu